Homme de ♥

 

Papy, en 1983 – départementaux de cross à Bernay, « à la bagarre » avec Serge Sommier –

©Joël Jouan

{ici aussi, nous avons un Papy barbu, en compagnie de Serge Sommier}

 

Un très bel article publié par Florent Lemaire rend hommage à Papy dans La Dépêche/Eure Infos, avec les témoignages de Joël Jouan, Jean-Christophe Boulanger, Christophe Bontemps, Farid Boumkaïs.

***

Et tous les témoignages de ceux/celles qui ne l’ont pas forcément connu à l’époque où il était barbu…

Nadine : Papy, tu as marqué la vie du club, toujours là pour tout le monde, ta gentillesse nous manquera.

Florian : Un homme incroyable. Pendant 10 ans, il venait tous les jours au club et avait toujours un regard avisé sur l’évolution de notre structure. Il va nous manquer, il va me manquer.

Mariane : Sacrée année 2020…Un homme si bon, si passionné…de si bons souvenirs.

Bouba : Un grand homme, bon et bienveillant

Laurent : Triste nouvelle. Un homme qui aura marqué toutes les générations du club, par sa bonté, son esprit clairvoyant, sa positivité, sa passion qui pouvait l’emporter dans des discussions que l’on ne voulait pas voir cesser…Il manquera sur la piste et sur les cross. Quand je pense à l’EAC, je pense à Papy.

Séverine : Tu vas manquer aux marcheurs sur le bord de la piste, papy…

Olivier : Très triste. Beaucoup de bons moments, de superbes souvenirs…

Stéphane : Triste aussi. Une belle personne, avec qui on pouvait passer du temps à discuter sur des sujets de sport et de société. papy, un grand merci pour ce que tu as apporté à l’athlé et à la jeunesse. On aimait t’écouter, ton expérience était toujours très utile. Au revoir papy!

Frédéric : J’ai eu le plaisir de le croiser et c’est une grande perte pour notre club qu’il a marqué par sa joie de vivre et sa passion. C’est tout un club qui est triste.

Amélie : Un homme très attachant, plein de bienveillance et d’humour.

Benoît : Un homme grand par le coeur, son intégrité, sa gentillesse et son implication sans faille. Nous ne t’oublierons jamais papy.

Jean : Nous avons tous une histoire avec papy…Un homme de coeur, passionné et amoureux d’athlétisme et des athlètes ébroïciens, qu’il accompagnait avec ses fameuses crêpes et le chocolat chaud! Tu vas nous manquer.

Cathou : Papy…tu vas nous manquer…Quelle chance et quel bonheur de t’avoir cotoyé

Nicolas : Quelqu’un de bien que j’appréciais beaucoup pour sa gentillesse.

Camille : Un grand monsieur s’en est allé…Notre « papy » de l’EAC. de la bienveillance, de l’attention et un sourire…le souvenir de l’odeur du chocolat chaud dans le verre en plastique qui réchauffe els mains à l’arrivée des cross. merci à celui que l’on appelait « papy » et qui a bercé l’enfance des coureurs bientôt Master aujourd’hui!

Hakim : Je ne compte plus les échanges « philosophiques » avec papy. ce qui restera, c’est sa gentillesse et son regard plein de tendresse et de compassion pour « ses petits du stade ».

Kiven : Merci Papy !!! Je garde précieusement nos discussions sur le sport, la famille ou la société dans un coin de ma tête, pour tenter de ne pas trop m’écarter du chemin du bonheur !!!

Gilles {Dumoncel} : comme tous je garde le souvenir d’un homme au grand coeur, d’un bénévole qui ne comptait ni son temps , ni son énergie, d’un vrai personnage, exubérant, original, au parler franc. Il nous manquera

Et tous ceux, toutes celles qui ont simplement manifesté leur grande tristesse…

Cet article a été publié dans Adios les amis. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s