Nicole

 

nicole-janvier-2017

 

C’est le 2 janvier dernier que Nicole a cessé de vivre…et le mardi 10 janvier que nous l’avons accompagnée pour un dernier adieu.

Lors de cette cérémonie, Sylvie et Frédérique, deux de ses enfants, ont lu un texte, parsemé de petites pointes d’humour qui lui auraient beaucoup plu. Christophe Bontemps, Véronique Delaune et Jean Julien en ont lu un autre pour évoquer son engagement bénévole au service de l’athlétisme et de l’EAC. Le voici…

***

 

Nicole, Nicole Lesoeur, la présidente d’honneur de l’EAC, vient de nous quitter après 45 ans de bénévolat. Quel parcours, pour cette grande dame du monde de l’athlétisme et du sport ébroïcien.

Nicole arrive au club de l’EAC Athlétisme en 1970 avec toute sa famille. Elle commence en accompagnant son fils Dominique puis rapidement s’implique dans la vie du club. Elle en fut la présidente de 1980 à 1987 et membre du comité directeur jusqu’en 2011.

En 1972 Nicole est élue au comité directeur de la ligue d’athlétisme où elle n’a cessé pendant plus de 40 ans d’avoir des responsabilités.

En 1977. Nicole intègre le comité directeur de la fédération française d’athlétisme. Elle s’est fait doucement une place dans ce monde essentiellement masculin.

Elle devient en 1980 présidente de la commission des jeunes, une nouvelle commission quelque peu contestée. Elle la dirigea avec dévouement et dynamisme pendant 6 ans. Nicole, toujours très proche des jeunes et de leur formation a été l’instigatrice des « pointes d’or », compétition multiple par équipe. Elle a su transmettre au club ses compétences d’organisatrice et son envie d’accueillir les compétitions de niveau national. L’EAC a donc tout naturellement accueilli cette compétition en 2009 avec beaucoup de convivialité et d’efficacité.

Parallèlement à ces fonctions administratives, Nicole a gravi progressivement tous les échelons de juge pour terminer juge-arbitre. Sur les terrains, elle a toujours été à l’écoute des athlètes, bienveillante, gaie, faisant appliquer les règles après les avoir expliquées. Sa compétence de juge-arbitre a été reconnue par la Fédération Française d’Athlétisme: elle a officié de nombreuses fois lors de matches nationaux et internationaux.

En 1980, Nicole intègre le comité départemental puis en devient la présidente en 1982 et cela jusqu’en 1993. A partir de son arrivée au comité, elle n’a manqué aucune AG excepté, à son grand regret, la dernière.

Avec l’aide de Gilles Delaune, CTD à l’époque, elle insuffle une nouvelle vitalité au comité en créant le livret et le challenge du comité, en redynamisant les relations avec l’UNSS, en assainissant les finances et en multipliant les stages dont elle gérait toute l’organisation matérielle.

Ces stages, organisés dans un premier temps à Poses représentent, pour toute une génération de sportifs des souvenirs extraordinaires.

Pour ma part, j’avais été impressionnée par le nombre de boites de conserve, le nombre de kilos de viande que nous achetions chaque jour et qu’elle cuisinait, toujours avec brio à l’aide de sa petite cuisinière de camping.

La porte de sa maison à la Bretonnière, était toujours ouverte. Il y avait à côté de ses 6 enfants et de son époux René, toujours une place pour les amis. Elle n’était pas vraiment une femme d’intérieur mais avec « trois fois rien », elle faisait, pour nous tous, à chaque fois, un festin.

A partir de 1990, Nicole participe aux travaux du comité directeur de l’OMS. Là aussi, sa détermination a su se faire une place dans ce monde d’hommes.

Pour cet engagement associatif important, elle a reçu en 2000 la médaille d’or de la jeunesse et des sports décernée par le ministre. Cette grande distinction lui a été remise par son ami Michel Godinot.

Nicole excellait dans les missions de représentation du club auprès de nos institutions. Jusqu’à ces derniers jours, elle n’a jamais cessé de penser à l’EAC. Lorsque je (Jean) suis passé avec Mathieu lui rendre visite à la Musse, ses paroles étaient pleines d’encouragement et d’espoir pour les jeunes à la tête de l’EAC, pour continuer à faire vivre son club d’amour, pour faire perdurer cette passion de l’athlétisme et du « faire ensemble ».

Il en a été de même lorsqu’Emilie et moi (Véronique) lui avons offert des roses dernièrement, elle seule avait remarqué que les roses étaient à la couleur du club… rouges et blanches!

Sa bienveillance auprès de tous, son dynamisme et ses convictions fortes et généreuses ont marqué beaucoup de sportifs, d’entraineurs et dirigeants.

Nous garderons le souvenir d’une femme humaine, toujours souriante pour qui le club était sa famille, elle était toujours heureuse d’y retrouver ses nombreux « enfants » et c’était réciproque.

Elle a toujours été un pilier sur lequel il était facile de s’appuyer, de venir demander des conseils car sa connaissance associative était grande, ou de se ressourcer lorsque c’était nécessaire.

Merci à toi Nicole pour tout ce que tu nous as si généreusement donné. Tu peux être certaine que tu continueras à nous accompagner sur les terrains et dans la vie !

 

Publicités
Cet article a été publié dans Adios les amis. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s