En formation

 

Jurgen Vorwalter et Lalou Demay – VdR le 23 novembre 2019

Lalou

Yann Landrin, ce même jour

Samedi 23 novembre dernier, une formation de juges et jeunes juges départementaux était organisée à la salle J.Owens de Val de Reuil, à l’initiative du comité départemental.

Étaient présents du club : Frédéric Zimniewski, Gaël Salbert, Christelle Robin, David et Jurgen Vorwalter {AVA} chez les juges adultes, et en ce qui concerne les jeunes juges : Ellyne Zimniewski, Valentin Bouget-Dumont, Lalou Demay, Yann Landrin {Conches}, Clément Delangles {Vitasport Damville}. Théorie le matin, pratique l’après-midi, dans le cadre du championnat d’Epreuves Combinées benjamins-minimes. Oubli d’une photo de groupe, mais en fin d’après-midi, lors des 1000m, quelques photos de quelques uns de nos jeunes…

Quel plaisir de voir tous nos jeunes découvrir ces fonctions de juges, plaisir à les voir prendre plaisir. Lalou a trouvé sa voie : starter! Et il a pu bénéficier du coaching de Jurgen, qui lui aussi kiffe le poste de starter. Pas le plus facile, et sûrement un des plus contraignant {y a quasiment des courses tout le temps!}

 

J’intervenais dans le cadre de la formation sur la famille des sauts, et j’ai indiqué aux présents la richesse du site de la Ligue de Bretagne en ce qui concerne la formation des officiels. Le lien vers cette rubrique est ICIII!

 

Psssst : il n’est jamais trop tard pour commencer, se lancer!

Publié dans Les juges | Laisser un commentaire

Jean-Paul

 

source

J’ai été sidérée de découvrir que Jean-Paul Bourdon était mort…J’ai eu un moment de doute, « non, c’est pas le Jean-Paul auquel je pense, il est trop jeune pour mourir » {70 ans…}.En plus, je ne le reconnaissais pas sur cette photo

Et si, c’est bien le Jean-Paul que je connais et que j’avais eu tellement de plaisir à croiser. Tout d’abord lors de stages de formateurs de jeunes juges, à l’époque où la FFA et l’UNSS les organisaient conjointement, stages que j’ai beaucoup beaucoup aimés {je les ai tous suivis!}, et Jean-Paul était présent au moins en 2005 à La Roche s/Yon et en 2006 à Dinard.

Il était ensuite venu à Val de Reuil en octobre 2011 pour un colloque sur l’entrainement des jeunes, puis en mars 2014 pour un colloque sur l’entrainement des minimes. J’avais vraiment apprécié ses interventions. Son approche de la pratique athlétique était en cohérence totale avec celle que nous commencions {en 2010-2011} à mettre en place au sein du club, avec beaucoup d’énergie et des résultats à la hauteur {le gros boum de notre école d’athlé date de cette époque}. Jean-Paul était accompagné en 2011 de Gérard Cambreling et de Marie-Pierre Bruck.

J’avais pris des notes, bien sûr…Je ne retrouve pas {pour l’instant…} celles de 2011, mais j’ai celles de 2014. En les relisant, je trouve que je les ai pas si bien prises que ça, y a des trucs, je sais plus trop ce que c’est…mais je suis heureuse de l’avoir fait, et pour tous ceux/toutes celles qui n’auront jamais la chance de l’entendre, d’échanger avec lui, voilà une petite retranscription de mes notes…

***

*Inactivité des jeunes de 10-11 ans, actuellement. Rapport Toussaint.Déficit de coordination générale. {ça ne s’est pas arrangé depuis!^^}

*Développer l’adaptabilité

*Kid Athlé à l’époque actuelle permet d’acquérir des formes d’apprentissage d’une gestuelle qui se perd

*Toujours développer la coordination. Lutter contre l’hyperspécialisation.

*62% des jeunes ne progressent pas entre minimes {pointes d’Or} et juniors

*Avoir une relation avec les ados. Ils fonctionnent en « bandes ». Le stade est un lieu de vie. Accueil des jeunes.

*L’important, c’est que le jeune progresse

*Les cellules rouges éclatent chez les jeunes sur les épreuves dures {500 – 250 – 150}

*Importance de la répétition, des rencontres {compétitions}, de développer les capacités d’analyse

*Pluri-formes, multi-formes à l’entrainement et en compétitions

*Lancers. Lancer de tout!

*Baisse de l’aérobie {je suppose des performances aérobie des jeunes – Jean-Paul l’avait étudié sur 6 établissements scolaires, pendant 15 ans…}

*7 possibilités d’apprentissage : je dis tu fais – péda de situations – laisser faire – s’approprier – en regardant {ça fait pas 7!}

*Stabiliser les apprentissages, ex : faire 10 fois sa première barre {hauteur ou perche}

*Permettre aux enfants d’inventer des jeux, les laisser parler, affiner les sensations, prise de conscience des sensations, rechercher l’autonomie.

*Faire du non culturel, cad des trucs chelou {lancers en arrière, pentabonds, etc…}

*travailler les fondamentaux à tous les âges

*Que les filles entrent plus tôt dans l’entrainement {par ex : 3 séances par semaine}. Augmenter le volume des entrainements

*Echauffement par petits groupes, avec un responsable « jeune ». Travailler les habiletés motrices, les techniques

*Coordination – Force – Vitesse – Souplesse – Endurance

*Le train inférieur intervient toujours en premier : à travailler – Fixer le haut pour que le bas intervienne en premier {travail sur les haies avec mains dans le dos ou bâton de balai sur les épaules – lancer départ assis sur une chaise }

*développer les stimuli même en minime – petits jeux avec réactions à signaux sonores, visuels

*Qu’en 1, 2 ou 3 semaines, ils aient eu un peu de tout : combiner actions, s’orienter, rythme, coordonner, équilibre, réajustement, réadaptation}

*Gammes : toutes les déclinaisons, seul, à deux, à 5, à 10, en arrière, en face à face, en miroir, etc… Travail en rythme

Enfourchements {pour la souplesse, l’équilibre, le gainage}

Lancers MB sous des formes très variées, fort et loin

Maîtriser l’accélération

Utilisation du regard

*Penser à passer sur du gazon!

*Que chaque jeune ait un projet

Connaître ses records – Progresser

 

Et sur le site du comité départemental, j’ai retrouvé des documents qui avaient été mis en ligne suite à ce colloque…Un ICI – Un autre

 

Jean-Paul était quelqu’un de passionné, posé, joyeux, convaincu, humble, ouvert, à l’écoute, souriant…Heureuse d’avoir eu la chance de croiser sa route…

{Jean-Paul était prof d’EPS, comme moi}

 

 

Publié dans Adios les amis, Conseils en tous genres, Histoire de l'athlétisme | Laisser un commentaire

Pequeño

 

Un parent a envoyé un message au club pour signaler qu’il rencontrait des difficultés pour inscrire son enfant dans la catégorie… « Poissons »!…

J’ai trouvé ça trop mignon, et drôle. Pas de petits poissons en athlé, mais des petits poussins!

Et d’ailleurs, d’où vient cette appellation de catégorie???! Si quelqu’un sait!…

{et pareil, why benjamins-minimes-cadets-juniors-espoirs-seniors?!…Why?! }

Publié dans Divers, Histoire de l'athlétisme | Laisser un commentaire

Madame 1000 points*

 

 

Comme tous les ans, les mois de septembre et octobre, outre le fait d’être ceux des inscriptions et re-inscriptions, avec un flot de boulot pour le secrétariat, la trésorerie, sont aussi les mois au cours desquels on découvre les « mutations ». Athlètes qui partent, athlètes qui arrivent!

Parmi les athlètes qui partent cette année, il y a Floriane Bernard, alias madame mille points, licenciée au club depuis a priori 1996, et qui s’en va rejoindre le club de son groupe d’entrainement à Rouen.

Quel parcours que celui de Floriane! J’ai le souvenir de ses premiers cross UNSS, où elle était en tête du début à la fin, avec une avance sur le reste des coureuses qui se comptait en  minuteS, d’un France UNSS de cross, minime 1, dans lequel elle prend la 4è place, et de tout ce qui va suivre ensuite…

Floriane a pris sa première licence à 8 ans. La voilà aux côté de Papy, toute pitchounette. Quelques années après, il y aura des Pointes d’Or ; en 2005  Floriane sera retenue pour le Festival européen de la jeunesse {FOJE} sur 800 et 4×100. Elle a également dû prendre une 6è place aux France FFA de cross, en cadettes, d’autres France de cross.

Il y a eu les fameuses années d’interclubs jeunes, avec un épisode douloureux à Castres {entorse de la cheville entre le bus et le stade en 2008}, mais chouettes moments quand même, un épisode topissime à Forbach avec une médaille d’argent à ces mêmes interclubs jeunes en 2009, des récompenses, de l’encadrement de jeunes, du championnat de France universitaire, des France Elite, des records de club, de la finale Athlé Quartiers. Ça en fait des choses!

Un parcours riche pour une jeune femme talentueuse, discrète, drôle…qui va nous manquer!

Pssst : c’est elle qui m’a virée du Top 10 du triple-saut 🙂 et je dirais qu’elle n’est pas allée au bout de ce qu’elle pouvait faire en heptathlon!

*1000 pts à la table hongroise, pour ceux/celles à qui ça ne parle pas trop!

 

Publié dans Divers, Histoire du club | Laisser un commentaire

Vu{e} de haut

 

 

Pour voir le stade de haut, avoir cette vue de haut, il faut prendre un petit chemin du côté de Cambolle, et longer les coteaux de St Michel*. Ça vaut le coup, non?!

{vu d’en-bas, le stade, c’est ça!}

 

*Alors, les coteaux de st Michel, au moyen âge, c’était St Michel des vignes, des ronces ou des pommiers?!

Publié dans Le stade | Laisser un commentaire

Bricoman

 

Hier soir, 3 juillet, Ludovic Mesnil a rejoint le stade {et sa maman!} pour l’au revoir à Florian. Il est arrivé direct de son travail, travail d’été…chez Bricoman, comme vous pouvez le voir sur son tee-shirt aux couleurs des Pays Bas!

Et oui, Bricoman Evreux-Guichainville est un de nos partenaires, mais ce partenariat se décline aussi en propositions de travail pour quelques uns de nos athlètes ou entraîneurs, motivés…

{Ludo retrouve Etienne Jones dans cette entreprise!}

Publié dans Divers, Histoire du club | Laisser un commentaire

Trentenaire

 

 

Quand Pierre et Arpha ont eu leur bébé {il y a 4 ans!}, je leur avais dit que j’allais leur offrir cette fameuse photo, sur laquelle ils figurent tous les deux, pour que leur enfant ait une photo de ses deux parents athlètes, ensemble.

Et cette photo encadrée, je l’ai « finalisée » seulement hier! Je suis du genre à toujours tenir mes paroles, mais juste des fois, je mets un peu de temps!

Tout compte fait, avec ce retard, le cadre est arrivé pile 10 ans après cette photo. Et oui, il y a 10 ans, nos deux relais juniors se qualifiaient aux championnats de France {qui avaient lieu cette année-là à Bondoufle}.  Je m’en souviens comme si c’était hier… Yoan Cabirol et moi-même avions préparé ces deux relais, avec chez les garçons quasiment que des débutants en athlé…Des gars qui arrivaient du foot , et je me souviens que Pierre avait dit quelque chose du genre « quand t’arrives à l’athlé, c’est cool, tu cours, tu sautes, tu te poses zéro question. Puis on commence à te parler de marques, de rythme, de tas de trucs, et là, ça devient plus compliqué! ». Leur inexpérience n’a pas empêché les garçons de se qualifier pour la finale…

Chez les filles, Arpha et Awa couraient des 4 x 100 depuis quelques années. Ce qui n’était pas le cas d’Asta. J’étais avec Michel Fouchet, au niveau du 3è passage, et dès qu’Asta s’est lancée, on a su que ça n’allait pas le faire…Awa n’a jamais pu rattraper Asta, partie trop tôt, sans doute perturbée par le flot de filles arrivant à grande vitesse, en même temps…Asta, s’est bien rattrapée sur les épreuves individuelles

 

Des huit présents sur la photo, seul Pierre continue à courir. Et à 29 ans, il vient de battre, il y a une semaine, son personal best sur 110mH! Si c’est pas la classe, ça! Le 110, avec des haies à 1m06, l’épreuve sans doute la plus rude, la plus hard, la plus sollicitante physiquement, celle sur laquelle on a le plus de mal à trouver des partants pour les interclubs… {avec la perche peut-être??}. Pierre s’est malheureusement blessé il y a quelques jours, et doit donc attendre l’an prochain pour continuer à descendre son record!

 

 

Publié dans Histoire du club | Laisser un commentaire

En mode PAB

 

 

Parmi les trésors que nous a envoyés Christelle, il y a ce numéro du Miroir des Sports du mardi 11 septembre 1934, avec notre Roger en couverture.

On découvre, en lisant le petit texte en bas à droite de cette couverture {cliquez sur la photo et zoomez si vous êtes un peu biglouche!}, que cette course qui a amené Roger à la victoire et au titre lors des championnats d’Europe de Turin, sur l’épreuve du 5000, a été couru dans un style proche de celui adopté par Pierre-Amboise Bosse lors de sa course victorieuse à Londres, qui lui a donné le titre de champion de monde du 800. En partant de très loin, en mettant une mine à tout le monde.

 

Roger « a laissé sur place au dernier tour des concurrents de réputation mondiale ». Il fut porté en triomphe à l’arrivée. A 21 ans. Temps : 14’36″8

Dans ce numéro, un grand article de Géo André, athlète, rugbyman et journaliste sportif, dont je vous recopie un extrait :

« Le démarrage de Rochard

Au lieu d’attendre le début du dernier tour, il fit tactiquement une chose admirable : il partit au début de la ligne droite finale, mais un tour avant la fin, il démarra brusquement. d’un seul coup, il obtint dix mètres d’avance et pas plus Kusocinski que Virtanen ou salminen, ne tentèrent la moindre réaction, pensant que Rochard serait incapable de poursuivre son effort.

Grande fut leur erreur! Rochard s’envola tout seul et ses trois adversaires alourdis étant visiblement à bout de réplique, le Français, sous des acclamations formidables, prit une avance de plus en plus considérable et démontra largement que la France, en quelques domaines, était capable de donner naissance, elle aussi, à des grands champions. »

 

C’était donc il y a 85 ans…

 

Publié dans Notre Roger | Laisser un commentaire

Les anciennes

 

Montfort-sur-Meu {près de Rennes} – Dimanche 19 mai 2019 – 2è tour des interclubs {du championnat de France des clubs, poule finale N2!}

Rosine Dacosta transmet le témoin à Amaya Carrey – Gault

 

Lors de mes derniers Interclubs en tant qu’athlète, en 1991 {à 33 ans}, j’étais sur l’épreuve de triple-saut, une discipline tout juste proposée aux femmes et que j’ai eu un immense plaisir à découvrir/pratiquer {j’ai longtemps été dans le top 10 du club avec 10m89, et c’est Floriane Bernard qui m’en a sortie!}.

Lors de ces Interclubs, Sophie Bouillon, qui était sur la longueur et le 100m Haies, s’est blessée lors de la longueur…On est venu me voir… »Euh, Sophie, tu crois que tu peux faire le 100mH?! ». « Oui oui, pas de problème! » Et zou, direction la ligne de départ, je règle vite fait mes starts, et pouf, tout en 4 appuis, impec.

Le soir, lors du repas d’après compétition, Stéphanie Morreto {coureuse de 800} avait dit « C’est bien d’avoir des anciennes, elles ne se posent pas autant de questions que nous! ».

Et j’ai repensé à cette anecdote le dimanche 19 mai dernier, quand il a été question de recomposer le 4×100 des filles suite à une absence… C’est Rosine qui nous a sorti de l’embarras, en acceptant de courir dans le 2è virage.

Rosine vient d’avoir 30 ans. Je pense qu’elle n’a pas dû rater un tour d’Interclubs depuis qu’elle a l’âge de les faire {et je me souviens très bien d’elle disant quand elle était minime qu’elle avait hâte d’avoir l’age de faire les Interclubs!}  et ce malgré son travail, ses gros temps de transport pour s’y rendre, son entrainement limité…La classe, Rosine!

Publié dans Les Interclubs | Laisser un commentaire

Pimpante

 

Jean Julien a pris des photos, en cette semaine d’avril, de la réfection du traçage de la piste. Le précédent « ravalement de façade » datait de 2008

La piste parait comme neuve!

Un petit air pimpant pour accueillir un week-end d’interclubs, les 4 et 5 mai prochains.

 

Publié dans Le stade | Laisser un commentaire